Actualités sur le numérique

En pleine tempête sanitaire, une jeune entreprise française lance depuis Bergame (Italie), la première communauté d’utilisateurs du numérique en ligne.

Actualités sur le numérique

Numipro ambitionne d’accélérer l’adoption des pratiques numériques par tous et vient de mettre en ligne, NumiSchool, la première plateforme collaborative digitale innovante permettant à un utilisateur qualifié expert d’aider son prochain à résoudre des soucis numériques qu’il rencontre lors de sessions d’échanges individuelles en ligne.

Bergame, le 2 avril 2020 – Alors que 83% des européens consultent Internet au moins une fois par semaine, 11% sont très éloignés du numérique et beaucoup se sentent plus ou moins en retard avec le numérique.

Véritable enjeu économique, social et sociétal, la fracture numérique fait naitre des initiatives sollicitant des fonds publics et privés pour aider les personnes les plus en difficulté.

Pendant ce temps, la révolution numérique produit toujours plus d’innovations incontournables voire indispensables créant de nouvelles inégalités face au Progrès. Tout le monde ne peut pas s’approprier et maitriser rapidement toutes ces nouvelles technologies. Parfois, le phénomène est amplifié par le manque d’adaptation de l’interface entre le site, l’app ou l’équipement et ses utilisateurs.

C’est difficile pour les personnes moins éloignées du numérique aussi ! Chacun développe à son niveau avec ses propres moyens, une plus ou moins grande connaissance et quelques pratiques. Des petits « savoir-faire numériques » sont des fois partagés avec d’autres, de façon informelle, moins évidente dans le contexte de crise sanitaire. Rechercher une réponse personnalisée à sa problématique numérique sur Internet peut devenir une réelle perte de temps que les utilisateurs sont de moins en moins prêts à consacrer.

Dans ce contexte, l’ambition de Numipro est de redonner du temps libre aux utilisateurs, de réduire les inégalités d’acquisition de connaissances et favoriser le partage du progrès technique par tous. Pour cela, l’entreprise propose une plateforme collaborative communautaire permettant les échanges directs entre « experts » et « novices » pour apporter une réponse personnalisée aux problèmes numériques que ces derniers rencontrent.

Les problèmes sont nombreux et dans des domaines variés. Pour identifier les plus récurrents, Numipro a réalisé une première série de 30 interviews de 30 à 45 minutes avec des utilisateurs français dans le cadre des programmes MakeSense, une association internationale soutenant les entrepreneurs à impact positif. Les réponses ont permis d’identifier des soucis numériques récurrents pour imprimer en Wifi, dans l’utilisation de tableurs, de logiciels photos ou encore de réseaux sociaux, à tous niveaux, de débutant à expert, pour des usages personnels ou professionnels.

Dans les faits, le site NumiSchool.com propose depuis janvier 2020 de mettre en relation des utilisateurs du numérique pour aider à résoudre des problèmes rencontrés dans leurs pratiques.

Vous pouvez vous enregistrer sur la plateforme, soit en tant qu’expert Numi, soit pour nous confier un ou plusieurs soucis numériques, soit les deux.

NumiSchool s’occupe de qualifier les experts Numi, de faire le matching entre expert et souci, puis d’organiser la session d’échanges en ligne entre l’expert Numi et l’utilisateur dans le besoin, par téléphone ou chat audio ou vidéo, avec la possibilité bientôt d’avoir une réponse immédiate.

Par la suite, la société souhaite rapidement donner une dimension internationale à cette initiative. Le site propose déjà une traduction multilingue dont le français, l’anglais et l’italien. 

Prix

La plateforme et les mises en relation et sessions d’échange sont en accès libre et gratuit dans cette période.

Déconfinement et respect de la vie privée des usagers du numérique

Actualités sur le numérique
Les prémices de l’application

StopCovid l’application qui pourrait être déployée en France, fonctionne grâce à la technologie du Bluetooth. Une technologie sans fil moins intrusive permettant d’identifier les personnes croisées, d’évaluer la distance entre chaque personne en fonction de l’intensité du signal capté. De plus, les personnes ayant été en contact rapproché avec un malade seront prévenues par l’application. 

Nathalie Devillier (professeur à Grenoble Ecole de Management) : Est-il possible de concilier partage des données mobiles et respect des libertés ? 

Comme annoncé la semaine dernière, le déconfinement devrait commencer à partir du 11 mai.

Parmi les actions prévues le lancement d’une application appelée StopCovid. Une application de Contact Tracing qui permettrait un suivi de la population pour limiter les risques de propagation du virus. Toutefois, comme souligné dans le site lesnumériques, cette application a encore un avenir incertain car il y a une réelle question de protection de la vie privée des utilisateurs. 
Selon Anne Cousin, avocate spécialisée dans les nouvelles technologies chez Herald : “Il faut un système qui repose sur le consentement libre et éclairé des personnes et il ne peut pas y avoir de détournement de finalité. Il faut que les données soient détruites une fois la crise passée.”
La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) précise également : “le refus de consentir ne doit pas exposer la personne à des conséquences négatives.”

Une mesure accueillie favorablement en France

Même si cette mesure est accueillie favorablement en France : 80% des français seraient prêts à l’utiliser, elle devrait respecter de nombreuses mesures. Cette application devra se baser sur le volontariat, une récolte des données minimales, l’anonymisation des données et leur suppression au bout d’un certain temps.  
Outre ces principes d’utilisation de l’application, quid de celles et ceux qui ne souhaitent pas l’utiliser : devront-ils continuer de rédiger des attestations et de se soumettre à des contrôles policiers ? 
Est-ce que ces mesures exceptionnelles ne rentreront pas dans le droit commun par la suite ? 

Loin de vouloir faire un article alarmiste, il y a de vrais enjeux derrière le recours à une telle application, mais bien encadrée par des règles, elle pourrait être une solution envisageable pour permettre de restreindre la crise sanitaire. 

Et vous, pour ou contre le traçage ?


La CNIL, qu’est ce que c’est ?
Elle est chargée de veiller à la protection des données personnelles contenues dans les fichiers et traitements informatiques ou papiers, aussi bien publics que privés. Ainsi, elle est chargée de veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques.


Retrouver toutes nos rubriques 👇

Bonnes Pratiques bureautique entreprendre Entreprises Inclusion numérique Initiatives numériques Maturité numérique Photos projet à impact Réseaux Sociaux Soucis numériques Sécurité numérique Test Tanu

Comment s’occuper pendant le confinement ?

Actualités sur le numérique

DES BONS PLANS


Côté opérateurs téléphoniques

Pour les cinéphiles

Pour les sportifs

Pour les amateurs d’arts

Pour les parents

Occupation pendant le confinement. Homme regardant en l'air, pensif.

Pour commencer, pourquoi ne pas aider les autres à résoudre leurs problèmes informatiques ou internet ?

NumiSchool ne vous oblige pas à être en contact avec les personnes mais à les aider à distance sur leur petits tracas numériques.

Bon on arrête un peu avec nous pour vous parler de notre sélection de différents bons plans accessibles pendant cette crise sanitaire :

  • 📱De nombreux opérateurs téléphoniques offrent des accès à certains contenus pour leurs abonnés, renseignez-vous, le vôtre en fait peut-être parti 🙂 Sinon … changez d’opérateur !
  • 🎥Pour les cinéphiles aguerris ou pour ceux qui voudrait profiter du confinement pour le devenir : le site OpenCulture propose plus de 1150 films à découvrir gratuitement. 
  • 🏃‍♀️Vous n’êtes pas sans savoir que le footing est depuis quelques semaines, devenu le sport national des français.e.s (notre source … une voisine qui ne voit que des personnes en tenue de sport courir autour de chez eux.elles). Mais certain.e.s sont peut-être frustré.e.s de ne pas pouvoir exercer pompe, abdo-fessier ou musculation en tout genre. A toutes ces personnes, sachez qu’il y a de nombreux cours de sport gratuit en ligne sur Facebook ou encore Youtube. 
  • 🎭 Pour n’oublier personne, il y a vous, amateurs d’arts et sorties culturelles. L’opéra de Paris vous permet de visionner en ligne gratuitement, de multiples ballets et spectacles. Certains musées ouvrent également leurs portes virtuelles, comme Le Louvre, le Victoria et Albert Museum de Londres ou le MoMA de New-York ! 
  • 👶Enfin, les parents qui ne savent plus comment occuper leurs chers bambins seront contents de lire ces quelques lignes : 
    • Les podcasts de France Inter : Une histoire et … Oli 
    • Audibles stories qui propose des livres audio pour les enfants
    • Amazon qui a rendu gratuit certains programmes jeunesse

Et pour tout souci d’accès, NumiSchool est avec vous !


Retrouver toutes nos rubriques 👇

Bonnes Pratiques bureautique entreprendre Entreprises Inclusion numérique Initiatives numériques Maturité numérique Photos projet à impact Réseaux Sociaux Soucis numériques Sécurité numérique Test Tanu

Sauvegarder le filtre
×
×